Qu’est ce qu’un compte titre ?

Un compte titre est un compte spécifique qui permet d’investir en bourse, au travers notamment d’actions détenues en direct, d’obligations, d’actions non cotées, d’instruments de trésorerie, de produits structurés, d’options, de produits dérivés ou via des fonds de placement, sans aucune contrainte géographique ou de type d’investissement.

Pourquoi ouvrir un compte titre ?

Le compte titre répond à différents objectifs patrimoniaux :

  • Valoriser vos investissements sur le long terme, les actions étant le support le plus rémunérateur sur le long terme, avec toutefois un maximum de souplesse dans le choix de vos supports d’investissement, sans contraintes géographiques et de type d’investissement comme c’est le cas dans le PEA.
  • Bénéficier d’une plus grande réactivité pour mieux coller aux variations des marchés, en tout cas pour les investissements en titres vifs (titres en direct)
  • La possibilité d’avoir une gestion personnalisée, et en rapport avec votre profil d’investisseur, vos valeurs ou centres d’intérêt.

Comment fonctionne le compte titre ?

  • Vous faites des versements ponctuels ou périodiques à votre convenance sans limite de plafond. Vos capitaux sont investis en fonction des opportunités, de votre profil d’investisseur et de vos objectifs.
  • Vous pouvez décider de le gérer vous même si vous en avez le temps ou les compétences, ou vous pouvez passer par un mandat de gestion. Un gérant s’occupera de votre compte selon votre situation et votre profil. Michel DELOBEL, associé de l’Espace Patrimoine, est également gérant de portefeuille depuis 2006, au travers d’une société de gestion régulée par l’AMF, et saura vous proposer une offre particulièrement compétitive, avec notamment des frais de gestion à la performance.

Sortie du compte titre

Vous pouvez retirer vos capitaux ou les réinvestir sans contrainte. Attention toutefois au timing. Les marchés financiers sont particulièrement volatiles, et tout investissement s’entend sur le long terme. Il n’est donc pas recommandé de sortir de l’argent régulièrement, sauf à ce que cela soit prévu au départ, et que la gestion effectuée le prévoit.

Fiscalité du compte titre

Les plus-values sont soumises à la Flat Taxe, soit 30%, incluant les prélèvements sociaux. Pour qu’une plus-value soit taxable, il faut toutefois qu’elle soit constatée, c’est à dire que la position soit vendue.

Comment bâtir un compte titre ?

Vous pourrez commencer par verser un capital relativement faible avec la possibilité de faire des versements ponctuels ou réguliers en fonction de vos capacités financières. Attention toutefois aux capitaux trop faibles, qui ne vous permettront pas une bonne diversification.

Si vous souhaitez le faire gérer en gestion sous mandat, un minimum de 30.000 € vous sera toutefois demandé.

N’hésitez pas à contacter nos experts, et notamment notre gérant de portefeuille sous mandat. Nous vous conseillerons en fonction de votre appétence au risque, de la destination finale de votre épargne et de vos objectifs de rendement.