Pourquoi avoir recourt à un investissement Pinel ? dispositif pinel

Le dispositif Pinel permet d’acquérir un patrimoine immobilier en le finançant en partie par des loyers et en partie par une réduction fiscale appliquée sur les revenus locatifs.

La durée de l’engagement proposée est de 6 ou 9 ans prorogeable sur option jusqu’à 12 ans.

Grâce à l’effet de levier du crédit, la famille pourra être protégée en cas de décès de l’emprunteur grâce à l’assurance du prêt.

Vous aurez bien entendu au terme de ce dispositif la possibilité de continuer la location en nue ou en meublé de votre bien.

Quelles sont les conditions à respecter ?

  • Le logement doit être loué nu à titre de résidence principale, pendant au moins 6 ou 9 ans (option irrévocable).

  • Le locataire peut être un ascendant ou un descendant mais ne doit pas appartenir au foyer fiscal et être autonome financièrement.

  • Le logement doit répondre aux normes thermiques et énergétiques exigées par la législation.

  • Le logement doit être situé dans une zone éligible au dispositif.

  • Le prix de revient par m², le loyer et les ressources doivent respecter les plafonds fixés par décret.

Quel est l’impact fiscal ?

Le plafond d’investissement annuel retenu est de 300.000 € avec un maximum de deux logements par an.

La réduction fiscale est de 2% par an du cout de votre acquisition (montant total TTC de votre achat + frais de notaire + diverses commissions commerciales) pour les contrats de 6 et 9 ans et de 1% par an jusqu’à la 12° année.

En résumé, la réduction fiscale pourra être :

  • De 12 % du prix de revient de l’investissement, soit 6 000 € maximum par an, pour un engagement de 6 ans,

  • De 18 % du prix de revient de l’investissement, soit 6 000 € maximum par an, pour un engagement de 9 ans,

  • De 21 % du prix de revient de l’investissement, soit 5 240€ maximum par an, pour un engagement de 12 ans.

Cette réduction d’impôt est valable l’année de l’achèvement du logement ou l’année de son acquisition si elle est postérieure.

Possibilité de cumuler avec d’autres avantages fiscaux dans la limite du plafond de 10 000 € par an.

 

Pour tout complément d’information, merci de nous contacter.

Fermer le menu